AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 { Gardez les yeux ouverts ! |PV Nerounet.|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Messages : 16
Expérience : 16
Date d'inscription : 01/09/2012
Age : 23
Localisation : J'répondrai bien quelque chose...

Feuille de personnage
Age: 16 Ans
Nationalité: Japonaise
Informations:

MessageSujet: { Gardez les yeux ouverts ! |PV Nerounet.|   Lun 10 Sep - 19:01

« Il suffit parfois d'un regard, d'un hasard pour rencontrer
quelqu'un qui nous marquera à jamais. Alors, gardez les yeux ouverts ! »
Avec Nero Asuka.


Cela faisait maintenant plusieurs heures que notre jeune garçon était arrivé à l'académie. Il avait eu le temps de découvrir quelques endroits de ce fabuleux bout de terre. Le entre-ville était très sympa, et les gens avaient l'air en général gentil et accueillant. Après, tous n'était pas comme ça. En effet, certains adolescents qu'il avait pu croiser fuyaient les autres, comme s'ils devaient se cacher. Ils étaient sans doute encore un peu bousculés par leurs pouvoirs inhumains, et ce prenaient sans doutes pour des monstres, ou ils avaient peur du regard des autres, bien qu'ici, tout le monde avait un don particulier. Tadashi s'arrêta dans une petite surface pour acheter de l'eau, ayant soif, et voyant que Chopper aussi avait envie de se désaltérer. Le garçon régla la note et but à longs traits l'eau fraiche de la bouteille, avant d'en donner à son petit chien. Il regarda sa montre, puis prit la route du retour. Il était peut être temps de rentrer à l'académie, pour mieux se familiariser avec les bâtiments. Après tout, c'était plus important que la ville. Ainsi, notre adolescent prit le chemin de cette grand école, pour rentrer "chez lui".

Le garçon arriva dans l'aile Ouest, et après quelques couloirs et quelques escaliers, Tadashi trouva enfin sa chambre. Il l'ouvrit, rentra et prit soin de la refermer. Le blondinet se posa un peu sur le lit en poussant un profond soupire. Cela faisait du bien de s'allonger sur un endroit confortable. Chopper bailla à s'en décrocher la mâchoire, et décida de se mettre en boule dans son panier fermant les yeux. Celui-ci va sûrement pas tarder à s'endormir ! Tadashi ouvrit le tiroir de sa nouvelle table de nuit et sortit son casque. Il glissa sa main dans sa poche et récupéra son téléphone mobile. Il brancha son casque sur son appareil et lança la musique, tout en fermant les yeux. Sa tête bougeait légèrement, au rythme de la mélodie. C'était agréable d'être là, sans rien faire, à écouter la musique pour se détendre et fait une pause. Cependant, cela lui donna une envie. L'envie de jouer, mais surtout de chanter. Il éteignit sa musique, enleva son casque de ses oreilles et se leva de son lit. Tadashi se dirigea vers ses instruments de musique, et prit sa guitare acoustique préférée. Il s’essaya sur la chaise de son bureau, et accorda sa guitare, juste avec l'oreille. Plus besoin d'accordeur, l'adolescent était devenu très fort pour le faire seul. Musique. Ses doigt glissèrent le long de la guitare et voilà qu'une belle mélodie y sortit, résonnant dans la chambre. Tadashi se mit à chanter les paroles de la chanson. Dans ces moments-là, il était à fond dedans.

Une bonne heure passa, pendant qu'il jouait. Tadashi termina sa mélodie, puis rangea sa guitare. Il s'étira longuement, poussant un soupire au passage. Cela faisait du bien de se lever un peu, mais jouer de la guitare, c'est bien aussi. Néanmoins, le mieux reste le violon. Le petit blond ouvrit un tiroir et prit une petite friandise. Il l'avala rapidement, et décida d'en engloutir une autre. Chopper aboya. Cela fit sursauter l'adolescent. Il se tourna vers son chien, qui continua d’aboyer. Tadashi sourit, et vint à sa rencontre pour le caresser doucement. Chopper lui lécha la main, et aboya encore une fois. Depuis le temps que notre jeune homme connaissait son chien, il savait très bien ce que ça voulait dire. Le petit avait faim ! Ce qui n'avait rien d'étonnant, car il s'était bien défouler quelques heures plus tôt. Tadashi chercha parmi ces sacs et ses affaires celles de son chien (gamelles, panier, nourriture etc). Cependant, il ne trouva pas les croquettes. Où étaient-elles !! Il fouilla trois fois toutes ces affaires, mais rien à faire. Ces servantes avaient oubliées la nourriture pour son chien. C'était inadmissible ! Comment pouvait-on oublier ça. Tadashi jeta un coup d’œil à sa montre. Il était tard, les magasins n'allaient pas tarder à fermer... Il avait cependant une chance d'y arriver à temps, si il courrait. Le garçon regarda son chien.


── Bon, je vais essayer d'aller acheter des croquettes. Tu restes là, et sois sage Chopper hein ! Pas de bêtises. J'y vais.


Tadashi fit une dernière caresse à son chien, puis quitta la chambre, pour se rendre en ville. Il se depecha de quitter l'établissement, et une fois dehors, le voilà en train de courir. Il courait, courait, à perdre haleine. Notre blond était peut-être petit, du haut de ces 165 centimètres, mais il courrait très vite. Bon, évidement, il n'était pas très endurant donc il va y avoir un moment où il va saturer, mais pour l'amour de son chien, il tiendra bon, c'est certain. Fort heureusement, la ville était à deux pas de l'académie, c'était une chance. Tout en courant, le garçon regarda sa montre. Oulalah il n'avait plus beaucoup de temps. Seulement voilà, Tadashi n'avait pas de chance ce soir. A peine regardait-il sa montre qu'il entendit un gros boom, et se trouva les fesses par terre, une atroce douleur à la tête. Il entendit un gros biiiiiiiip dans sa tête. Il n'entendait plus grand chose, et voyait tout flou. Heureusement, cela ne dura pas longtemps et il retrouva bien vite ces esprits. Il se frotta la tête.


── Aaaahhhhh! Désolééééé....


Le garçon leva sa tête en l'air, pour voir la personne qu'il a percuté. Quand il vit cette personne, il fit les gros yeux. Vu d'ici, il faisait géant ! Mais ce n'était pas ça le plus troublant. Il avait un regard de tueur. Tadashi se releva rapidement.


── Heu je suis vraiment désolé j'ai pas fais exprès !!


Tadashi ne voulait pas avoir de problèmes avec un inconnu. Il n'aime pas les conflits. Cependant, il n'avait pas finis d'embêter le jeune homme en face de lui, car, comme il s'était levé d'un coup, sa tête commença à tourner et il trébucha en avant, tombant une nouvelle fois contre le grand ténébreux....... Pauvre Tadashi. Il avait signé son arrêt de mort.

~~~~~~~~
C'est l'histoire d'une courgette qui court et qui se jette ! Haha 8D


« Les sentiments sont des métaux. Il importe d'en connaître la densité.
Il importe également d'en connaître la température de fusion. »

Chopper ♥:
 

« Si je suis inactive, c'est à cause de mes études. J'ai des partiels (examens universitaires) tous les vendredis après-midi. Merci de votre compréhension. »


Dernière édition par Tadashi Fukuda le Dim 7 Oct - 17:31, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etudiant en Littérature

avatar

Messages : 91
Expérience : 47
Date d'inscription : 03/09/2012
Age : 22
Spécialité : Littérature.

Feuille de personnage
Age: 18 Ans
Nationalité: Anglaise
Informations:

MessageSujet: Re: { Gardez les yeux ouverts ! |PV Nerounet.|   Mer 12 Sep - 20:23

Gardez les yeux ouverts !

By Nero Asuka - Aleksandar Académie

Tête Dure
Deux ans... Cela aller faire exactement plus de deux ans que notre bon vieux Nero est rentré dans l'académie du directeur, après s'être enfuit de Londres à cause de son pouvoir étant apparu au mauvais endroit, au mauvais moment... En faite d'un point de vue culturel l'Angleterre est un pays qui est étroitement lié avec la religion chrétienne, donc pas étonnant qu'en voyant le bras de notre pré-adulte ils y aient vu l'oeuvre du démon. Et on ne peut pas leur en vouloir, puisque même l'intéressé se considère comme tel : un homme avec le bras d'un démon, n'existant que pour le nuire et aussi faire souffrir les autres. Enfin bref, donc oui Nero était dans cette académie depuis quelques années, donc il avait su se familiariser avec les différents lieux entourant cet établissement, comme la ville ou la forêt. Mais il avait insisté durant ces premières années à vivre seul dans une chambre, ayant trop peur de ne pas arriver à se contrôler avec ses nerfs à vifs et son bras possédant une puissance démesurée. C'était bientôt la rentrée d'ailleurs, notre bonhomme aux cheveux argentés s'était enfin décidé de vivre à plusieurs dans une chambre. Il arrivait avant l'aube dans ses nouveaux appartements, voyant qu'il n'y avait rien de très différents de ceux où il résidait jusqu'à maintenant, mis à part les plusieurs lits. Il approchait d'un et posait son énorme sac qu'il transportait d'une main au sol pour pouvoir s'asseoir dans ce qui sera son lieu de repos. Mais lorsqu'il jeta un coup d'oeil, il remarquait qu'il n'y avait personne d'autre, est-ce que les autres occupants n'étaient pas encore arrivés ?...

Il se posait maintes et maintes questions, mais nulles réponses vint et il se lassa rapidement, assez pour qu'il laisse sa tête se reposer sur son oreiller. Il observait le plafond, se disant qu'il le verrait à chaque fois, chaque matin et chaque soir... Puis il se levait d'un bond et pris son énorme sac pour se diriger avec hors de la chambre. Il arpentait les couloirs vides du bâtiment où il résidait, se dirigeant en dehors de ce dernier pour aller vers le camp d'entraînement. En arrivant là-bas, il regardait autour de lui pour se remémorer le terrain, c'est là où il pouvait utiliser ses pouvoirs sans avoir peur de blesser quelqu'un, un lieu calme et tranquille à la fois... Il laissait tomber son sac, puis retirait son manteau bleu et le laissait suivre le reste. Il marchait lentement vers un énorme sac de sable qu'il avait lui-même fait pendant deux ans, un sac suspendu à une branche d'arbre robuste, ce dernier faisant environ un mètre de largeur pour deux mètres de longueur, bien épais. Il s'échauffait en sautant sur place avant de commencer à donner quelques gauches rapides, gardant sa droite en arrière. Il frappait de la gauche sans s'arrêtait, ne laissant pas de répit au sac, avant d'avoir une image de sa soeur adoptive dans la tête et de frapper du poing droit le sac. Ce dernier se souleva en moins d'une demi-seconde sous la force du bras déformé de Nero, qui lorsqu'il retira sa main, le sac retombé brutalement, faisant trembler l'arbre...

Il n'aimait pas avoir à recourir à son bras lorsqu'il doit s'échauffer ou s'entraîner, tout devient réellement plus facile. Mais n'appréciant pas s'arrêter en cours de route, il commençait à exécuter une petite centaine de pompes avec uniquement son bras gauche. Nero était quelqu'un de très sportif et endurant, comme si son corps était taillé depuis la naissance pour ça. Après sa petite séance de musculation personnelle, il commençait à transpirer un peu beaucoup, ce qui l'obligea à revenir dans sa nouvelle chambre pour prendre une douche. En temps normal il y serait resté beaucoup plus longtemps, mais il préférait s'arrêter là pour aujourd'hui, car il devait se rendre en ville pour l'après-midi. Donc en arrivant dans sa chambre, il balançait son sac sur le lit et partit se laver un petit moment, laissant ses habits sales dans un sac qui lui servira à ranger le linge sale. Il rentrait dans les douches et allumer l'eau chaude, qui commençait déjà à couler sur son corps mis à nu. Il prenait le savon a disposition et prenait soin de se frotter là où il avait le plus transpirer, que ce soit sur le haut de son corps, le dos etc... Puis il pris un shampoing pour se savonner cette fois-ci ses cheveux blancs qui ne devaient pas être lavé depuis un bon moment. Alors qu'ils commençaient à être gras et épais, ils devenaient fins et lisses, se laissant glisser sur le visage de Nero. Il finissait enfin par sortir de la salle de bain, prenant une serviette pour s'essuyer un peu partout et après pour prendre de nouveaux habits....

Il était enfin prêt pour sortir et laisser ses affaires sur place pour partir en direction de la ville. Mais il aimait faire quelques détours par la forêt, prenant soin d'observer les fruits de la nature si bien conservés, on ne voit pas partout dans le monde un endroit de cette ampleur si libre, si... Pur. Il regardait les quelques détails qui lui étaient permis d'apercevoir, comme les petits écureuils cherchant un moyen de casser rapidement leur noix. Enfin bref, Nero arrivait enfin à la ville, l'heure ? Presque fin d'après midi, il avait vraiment passé un long moment sur le chemin. Peut-être était-ce pour se remettre du petit échauffement de ce matin, peu importe, il se dirigeait vers les magasins. D'abord les rues commerçantes, il voguait de magasins en magasins, à la recherche de nouvelles choses qui pourraient éventuellement lui plaire... Finalement il partait vers le centre-ville avec un sac entre les bras, remplies de toutes sortes de choses, confiseries, habits etc... Mais alors qu'il s'apprêtait à rentrer à l'académie, il sentis quelque chose de solide le bousculer en force sur son bras droit. En temps normal il sentirait rien, mais le choc fut assez violent pour le faire reculer d'un pas tout en gardant le sac dans les bras. Serrant un peu les temps, il regardait la chose qui l'avait cogné et vit que ce n'était qu'un jeune adolescent. Surpris, Nero ne dit rien mais l'enfant se relevait rapidement et commençait à s'excuser, mais voilà... A peine relever qu'il bascule de nouveau sur l'être au bras démoniaque... Nero posait sa main gauche sur l'épaule du jeune garçon et l'aider à bien se maintenir en équilibre...

« Ca va aller ? C'est pas tout le monde qui arrive à se relever après avoir percuté mon bras... »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 16
Expérience : 16
Date d'inscription : 01/09/2012
Age : 23
Localisation : J'répondrai bien quelque chose...

Feuille de personnage
Age: 16 Ans
Nationalité: Japonaise
Informations:

MessageSujet: Re: { Gardez les yeux ouverts ! |PV Nerounet.|   Dim 30 Sep - 13:41


Le choc avait vraiment été violent. C'est comme s'il avait percuté quelque chose de vraiment fort et résistant. Ce qui était étrange, car ayant un corps plus ou moins de métal, les chocs qu'ils avaient parfois avec les autres étaient plus "soft". C'est pour cela que notre petit blond était désorienté. De plus, son mal de tête n'arrangeait rien. Heureusement, Tadashi tomba en avant, et pas en arrière, ce qui permis à l'inconnu de le rattraper à temps. C'était une grande main ferme et avec de la force qui s'agrippa à son épaule, le maintenant ainsi sur ces deux pieds. Néanmoins, ce n'était pas la même force que tout à l'heure. Le regarda secoua la tête pour reprendre ces esprits, et fit quelques pas en arrière. Ça allait un peu mieux. La personne qui avait été percuté par notre adolescent lui adressa la parole. Il prenait des nouvelles de lui. Si cela allait aller, car tout le monde n'arrivait pas à se relever aussi vite après avoir percuté son bras. Tadashi pencha sa tête sur le côté. Gné ? Pourquoi parlait-il de son bras ? Etait-il du genre à ce venter que sous prétexte qu'il était grand et musclé, cela faisait de lui quelqu'un de fort et donc que si on le percute, on se fait mal ? A première vue, on pourrait penser à ça... Cependant, sa voix et son attitude ne donnait pas l'air de quelqu'un de prétentieux ni de hautain. C'était sincère. Apparemment en tout cas.


── Heu oui oui, ça va aller. J'ai juste été un peu désorienté, mais rien de cassé, tout va bien !


Sa voix ce voulait rassurante. Il regarda son interlocuteur, lui affichant un sourire, pour lui montrer que ça va. Rien de cassé... Ha c'est sur, pour casser quelque chose à Tadashi, faut vraiment y aller. (Quoique vue la puissance du bras de Nero....) Notre jeune blond regarda le grand garçon brièvement, puis s'attarda sur son bras droit. Pourquoi avait-il parlé de son bras ainsi. Qu'est-ce qui ce cache en dessous de cette veste ? Tadashi, curieux, veux savoir. Savoir s'il parlait à un prétentieux (ce qu'il ne pensait pas) ou à quelqu'un ayant un secret, voir un pouvoir sur ce bras des plus intriguant pour Tadashi. Les secrets, ça l'intéressait. Il aimait bien savoir des choses sur les autres, bien qu'il n'aime pas parler de lui. C'était pour compenser, certainement. Faire parler les autres pour éviter de parler de lui. Qu'est-ce que ce jeune homme pouvait bien dire par " C'est pas tout le monde qui arrive à se relever après avoir percuté mon bras". Ne pouvant plus tenir sa langue plus longtemps, il demanda.


── Au fait, pourquoi est-ce si exceptionnel que je me relève après avoir percuté ce bras ?


Tadashi posa cette question tout en pointant le bras du garçon du doigt. La question était certes indiscrète, mais le petit blond avait parlé poliment, pour ne pas faire justement trop "fouineur". La garçon était tout ouï à la réponse qui allait sortir de la bouche de sa nouvelle connaissance. Il en avait d'ailleurs oublié pourquoi il était en ville à cette heure-ci. Pauvre petit Chopper, il n'aura pas son repas si notre garçon ne se dépêche pas d'aller acheter les croquettes. Bah, il trouvera bien quelque chose d'autre à lui donner, il ne faut pas se faire du souci là-dessus. Il passa sa main dans ces cheveux. C'est vrai : il était parti tellement vite tout à l'heure qu'il n'avait pas pensé prendre un chapeau avec lui. Jetant un rapide coup d’œil au ciel, le blond remarqua que le ciel était de bonne humeur ce soir, et que par conséquent ne pas porter de chapeau de lui posera pas trop de problèmes. Heureusement, car notre jeune garçon n'avait rien prévu si jamais le temps se gâte. Pas de sweet à capuche aujourd'hui.


(HRPG : Désolé de cette réponse plutôt légère... Mais je voulais te répondre... alors que je suis malade x.x Ne m'en veux pas...)

~~~~~~~~
C'est l'histoire d'une courgette qui court et qui se jette ! Haha 8D


« Les sentiments sont des métaux. Il importe d'en connaître la densité.
Il importe également d'en connaître la température de fusion. »

Chopper ♥:
 

« Si je suis inactive, c'est à cause de mes études. J'ai des partiels (examens universitaires) tous les vendredis après-midi. Merci de votre compréhension. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etudiant en Littérature

avatar

Messages : 91
Expérience : 47
Date d'inscription : 03/09/2012
Age : 22
Spécialité : Littérature.

Feuille de personnage
Age: 18 Ans
Nationalité: Anglaise
Informations:

MessageSujet: Re: { Gardez les yeux ouverts ! |PV Nerounet.|   Mer 10 Oct - 12:20

Gardez les yeux ouverts !

By Nero Asuka - Aleksandar Académie

Tête En L'air
La maladresse... Un trait de personnalité qui est caché en chacun de nous et qui ne se révèle qu'au pire moment. Par exemple quand on cherche à être discret et qu'on finit par faire tomber quelque chose, faisant un bruit énorme, voilà une maladresse parfaite. Enfin bref, je parle de la maladresse en général mais le fait de courir sans regarder vers où on se dirige est un cas typique de cette dernière, ce qui s'est passé pour ce jeune adolescent qui venait de me percuter en plein fouet. Le choc n'était pas banal, loin de là, j'avais l'impression de recevoir un coup de marteau en plein dans mon bras droit, heureusement que j'avais de quoi résister sinon il serait déjà brisé en deux. Mais bon, là n'était pas le sujet, alors que je posais ma main gauche pour empoigner l'épaule du percuteur, pour le maintenir en place car il semblait déstabiliser, je portais toujours avec mon bras droit mon sac avec mes courses dedans. Je lui affirmais de façon inconsciente que ce n'était pas tout le monde qui pouvait résister à mon bras, j'avais bien l'impression d'avoir parlé trop vite car je sentais venir les questions de loin. Je me préparais déjà à repartir comme j'étais venu jusqu'à ce que le jeune garçon me réponde qu'il allait finalement bien, s'affirmant grâce à un ton rassurant. Je soupirais légèrement, assez pour qu'il ne le remarque pas, au moins il n'avait pas de blessures, c'était déjà ça...

Mais il finit par me demander ce que cela avait d'exceptionnel de résister à mon bras, tout en pointant du doigt ledit bras. J'étais bien malin moi, à trop l'ouvrir on finit par se faire griller, forcément... Je regardais moi-même mon bras en laissant échapper un regard assez sombre et froid envers ce dernier, je n'appréciais pas cette partie du corps, je n'irais pas jusqu'à dire que je hais ce membre, mais je pensais bien évidemment que ma vie aurait été plus simple sans... Après tout là d'où je viens je suis considéré comme un démon, comme un être qui n'aurait jamais dû exister...Mais n'était-ce pas finalement ce à quoi se résumait ma vie ? Je suis un orphelin, un enfant abandonné... Est-ce qu'une personne a toujours souhaité mon existence dans ce monde si sombre ? Je me le demande... M'enfin bref, à force de trop réfléchir je me perdais rapidement dans mes pensées. Il fallait bien que je réponde au jeune homme, il ne faudrait pas qu'il se sente ignoré. Jetant un rapide coup d'oeil aux alentours, je remarquais qu'il y avait peu de passants, ils devraient tous être chez eux et se préparer à manger. Je pouvais donc au moins lui dire le secret de mon bras, après tout ça fait des années que cette ville est proche de l'académie, il y a sûrement des dizaines de personnes qui ont dû être témoin de faits anormaux, donc un de plus ou de moins...

Je soupirais en décidant donc de retrousser le manche de ma veste, laissant mon bras droit recouvert d'un bandage sombre être visible à l'oeil du jeune garçon. Je ne retirais pas ce même bandage car j'estimais que c'était suffisant pour répondre à la question de l'adolescent....


« Mon bras n'est pas comme les autres, il est...Spécial... »


J'abordais un regard assez vide en disant cela, me remémorant les capacités connues de mon bras pour l'instant... Jusqu'à ce que j'aperçois le garçon en face de moi qui semblait ne pas m'écouter du tout, observant le ciel avec un sourire niais. Je serrais les dents car non seulement je prenais la peine de lui avouer un secret qui avait presque ruiné ma vie, mais qu'en plus il ne prêtait pas attention à ce que lui disait. Un nerf au niveau de mon arcade gonflait un peu, montrant que j'étais assez énervé et je frappais le haut du crane de l'adolescent avec ma main droite pour le ramener sur terre, je n'y étais pas allé très très fort mais assez pour le faire réagir....

« Hé tu m'écoutes ?! »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: { Gardez les yeux ouverts ! |PV Nerounet.|   

Revenir en haut Aller en bas
 

{ Gardez les yeux ouverts ! |PV Nerounet.|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Théorie] L'orifice caché de Chuchmur
» Le sommeil des Elfes
» Demande de Double-Compte.
» Lire, c'est rêver les yeux ouverts ▬ [PV. Alek C. Dolonec]
» [Validée]ne le regardez pas dans les yeux!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aleksandar Académie :: La Ville de Plovdiv :: La Grande Place-