AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sommeil, esclavage ou cohabitation ? [PV Erin, Marina & Dayman]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


Invité


MessageSujet: Sommeil, esclavage ou cohabitation ? [PV Erin, Marina & Dayman]   Sam 15 Sep - 20:15

- Une chance sur trois ...
- Mh ?


Ah ... Encore une journée pourrie.

Ça devait faire ... depuis onze heures du matin que j'étais là. Un de mes "esclaves" m'avait apporté mon déjeuner mais j'avais pas bougé. Saletés ... J'étais vraiment de mauvaise humeur aujourd'hui.
Confortablement allongé sur mon lit, une main en l'air pour tenir un livre sur les statistiques, je n'en demeurais pas moins un être frustré. J'avais envie d'aller embêter des gens, pour être poli. De les pousser à bout, jusqu'à ce qu'ils utilisent leurs pouvoirs et que je les neutralisent à coups de statistiques ! Haha ... je me souviens encore de toutes les expressions étonnées, et des espoirs de vengeances détruits par ces statistiques ... Ce pouvoir était tout bonnement parfait. Evidemment, vu que c'était MON don. Un don parfait pour un être parfait ... La nature fait bien les choses. Mais à trop croire en soi, il ne sort rien de bon. Je l'ai appris en torturant mentalement des gens. Par exemple, là, si j'essayais sur mes "colocataires" de dortoir, comme je le disais, je n'aurais qu'une chance sur trois. Seulement une des trois personnes succomberait aux effets de mon pouvoir ... Il fallait que je m'améliore, décidément. Mais j'avais déjà assez de caractère pour énerver les gens sans pouvoir, hahaha ...

Je décidais enfin de bouger. Il était déjà 19h et le ciel commençait à se teinter d'une lumière orangée lorsque je posais pour la première fois de la journée, pied à terre. Sans bruit, j'effleurais le sol avec la dignité du roi que je suis, et en quelques instants, laçais mes chaussures noires. Je claquais du talon sur le sol, histoire que le monde sache que j'étais enfin levé ! Et que ce monde ci allait bien souffrir ...
J'étais seul dans le dortoir jusqu'à présent, si on ne comptait pas celui qui m'avait apporté mon déjeuner et qui restait planté à côté de moi. Cet abruti n'avait donc pas de volonté propre ? Pour le savoir, une seule solution ... S'il avait une force d'esprit, il y résisterait, à ça ...


<< 90% de probabilités que mon serviteur ici présent tombe du haut de ce balcon dans les buissons un étage plus bas >>

...


Boum. Raté.
Aucune présence d'esprit ... C'était pathétique. Autant aller voir ailleurs, si un cerveau de niveau confirmé se présentait à moi.
Je m'avançais d'un pas assuré vers l'extérieur, l'oeil noir et les traits de la bouche vers le bas. L'ouvrant violemment, à tel point qu'elle vint se claquer de l'autre côté du mur (NDA : Je considère que la porte s'ouvre vers l'intérieur hein), je la rattrappais en sortant dans le couloir, et la refermais avec le pied, doucement et dans un court grincement ... Quand une présence stoppa mon geste. Je rouvrais la porte, histoire de vérifier dans le dortoir. Rien. Dans le couloir, quelques mètres plus loin, il y avait quelqu'un. Mais qui ? Autant revenir vers les lits et lui demander des trucs, pour mieux pouvoir tester mon pouvoir après ... Ma vie était remplié de tests.


<< On roupille ? Allez, entre, et discutons, entre amis ... >>

Un sourire malsain s'étira sur mon visage tandis que mes yeux se plissaient. Un léger ricanement s'échappa de ma bouche, laissant une vague aura de démence m'entourer ... Je doutais que l' "autre" accepte mon invitation maintenant ...
Revenir en haut Aller en bas
Etudiant en Sport

avatar

Messages : 59
Expérience : 27
Date d'inscription : 25/08/2012
Age : 24
Localisation : Bonne question !!
Spécialité : Sportif

Feuille de personnage
Age: 17 Ans
Nationalité: Bulgare
Informations:

MessageSujet: Re: Sommeil, esclavage ou cohabitation ? [PV Erin, Marina & Dayman]   Dim 9 Déc - 23:36

Il suffit d'un rien pour tirer certaines personnes de leurs songes.

Damyan venait à peine d'arriver dans cette académie qu'il était déjà épuisé !Entre la nuit qu'il avait passé dehors la veille et sa rencontre avec ces deux jeunes femmes au caractère bien trempé un peu plus tôt dans la journée, il n'avait envie que d'une seule chose : dormir ! Mais pour l'instant notre jeune ami était encore bien loin de son lit. Sous les indications des deux demoiselles, il avait décidé de reprendre le chemin de l'académie, non sans se perdre encore une ou deux fois. Au final, il arriva à destination en fin de journée.


- Wow... Ce fut tout ce qu'il fut capable de dire en pénétrant dans l'enceinte de l'école.

Jamais le jeune bulgare n'avait vu une propriété aussi vaste et somptueuse. Le domaine dans lequel il se trouvait devait s'étendre sur des hectares entiers. Quelques bâtiments se trouvaient juste devant lui. A vue de nez, il en dénombra au moins cinq. Il laissa son regard marron détaillé chacun d'entre-eux. Au centre se trouvait la plus imposante des bâtisses. Composée de plusieurs ailes, elle s'élevait sur plusieurs étages, ce qui laissait penser qu'il s'agissait de l'école. Juste à la gauche de Damyan, il y avait un autre bâtiment imposant qu'il identifia comme étant le gymnase grâce à la piste d'athlétisme se trouvant juste derrière. Quant aux trois autres bâtiments, ils étaient plus petits et se ressemblaient, il devait sans doute s'agir des dortoirs.


- Bon...Dans quel dortoirs je suis déjà ?

Ne connaissant la réponse à cette question, Damyan enfonça une main dans une des poches de on impair et en sortit une feuille de papier en piteux état. Il parcouru très rapidement les informations notés sur cette dernière et apprit qu'il logera dans le bâtiments ouest, dortoir n°2. Après avoir jeté un coup d’œil sur le plan du domaine -histoire de s'y retrouver un peu- il se dirigea vers l'endroit où il logerait durant une année ou deux. L'intérieur du bâtiment était tout aussi beau que l'extérieur et tout ce qu'il y avait à l'intérieur semblait avoir une grande valeur. Le jeune homme à la chevelure marron resta un moment dans l'entrée, ébahi par la décoration. Il n'y allait pas avec le dos de la cuillère le papy ! Après être resté immobile durant cinq bonnes minutes, Damyan se décida enfin à avancer. Son dortoir étant le n° 2, il ne dû par parcourir une grande distance cependant la porte était fermée et il s’aperçut alors qu'il n'en avait pas la clé. Dépité, il se rendit à l'administration de l'établissement qui se trouvait à l'autre bout de la propriété bien évidement. Malheureusement pour lui, il n'y avait pas âme qui vive. Seulement un papier où il était inscrit que les nouveaux arrivant devaient se présenter entre 9h et 18h afin d'obtenir les clés de leur dortoir. Manque de chance pour Damyan, il était déjà 18h30...

Le pauvre regagna donc le dortoir ouest d'un pas lourd. Ce n'était pas encore ce soir qu'il allait dormir dans un bon lit ! Le seul point positif était qu'il ne dormirait pas dehors cette fois-ci. De toute façon, il était si fatigué qu'il aurait pu s'endormir n'importe où. N'ayant d'autre choix, il s'installa dans un coin du couloir et se servit de son manteau comme d'un oreiller. Malgré la dureté du sol, il lui fallut très peu de temps pour s'endormir. Toutefois, son repos fut de courte durée...
En effet, un bruit étrange tira notre jeune ami de ses songes. La première chose qu'il vit fut un garçon devant la porte de son dortoir. Il lui semblait que ce dernier lui avait dit quelque chose mais étant encore à moitié endormis, il ne l'avait pas vraiment entendu. Il fixa l'inconnu un instant puis, se rendant enfin compte que celui-ci se trouvait devant la porte de son dortoir et que celle-ci était ouverte, il se précipita vers son potentiel colocataire et lui donna l'accolade.


- Merci vieux !! Grâce à toi je peux enfin entrer et dormir dans un lit !!S'exclama le bulgare avant d'entrer dans le dortoir.

Une fois à l'intérieur, il ne prit même pas la peine de visiter les lieux ou d'y prêter une quelconque attention. Non, son premier réflexe fut d'ouvrir une porte au hasard et de se jeter dans le premier lit qu'il vit. Un sourire béat gravé sur le visage, il ferma les yeux. Il allait pouvoir enfin dormir !

[Hs: Je te demande de m'excuser pour cet énoooooooooooooorme retard. J'ai été assez occupée ces derniers temps. J'espère toutefois que ma réponse te conviens. ]

~~~~~~~~

Rps in progress with :Eleanora & Erin ~ Eleanora (évent)~ Liam, Erin & Marina
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Sommeil, esclavage ou cohabitation ? [PV Erin, Marina & Dayman]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Cohabitation chat / ratoux
» Chambre de Nina et Marina - Une autre personne veut nous rejoindre ? :)
» Présentation Marina Swank ^^
» La nature en sommeil... [pv Hypnos]
» A la recherche d'un devoir ou de sommeil ?! [Mr Lewis]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aleksandar Académie :: Archives :: L'Académie Aleksandar :: Les Dortoirs :: Aile Ouest :: Dortoir n°2-